Ecoutez cet article

Les Forces de défense du peuple ougandais (UPDF) ont traversé la frontière congolaise mardi 30 novembre 2021. Ils sont passés par Nobili en chefferie de Watalinga, frontière située à l’est de Beni.

“Il y a présence de l’armée congolaise qui a franchi la frontière l’après-midi. D’ailleurs, ils ont eu un échange avec les officiers des Fardc. Ils se dirigent vers Bwisegha, à 3 kilomètres du chef-lieu de la chefferie de Watalinga. Nous pensons que c’est la concrétisation de ce qui se disait dans les médias que l’armée Ougandaise va arriver en RDC. Ils sont entrés d’abord à pieds, suivis de leurs véhicules d’armement et munitions…”, a affirmé David Muhaze Nyamayabo, acteur de la société civile de la chefferie de Watalinga en territoire de Beni.

Peu avant leur traversée, depuis la matinée, l’armée Ougandaise a lancé des tirs des obus de l’Ouganda vers la RDC, précisément dans le parc national des Virunga, où se sont souvent cachés les rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF), ont toujours affirmé les autorités congolaises.

Ces détonations d’armes lourdes ont créé une agitation au sein de la population de Nobili, Kamango et environs, a affirmé notre source.

”Depuis le matin, nous nous sommes réveillés sous les détonations d’armes lourdes tirées à partir de l’Ouganda vers le sol congolais dans le parc national des Virunga, surtout vers le nord-est de la chefferie de Watalinga mais jusqu’à présent nous n’avons pas plus des détails quant à ce. La population est agitée mais elle n’a que besoin de la paix quel que soit une mutualisation des forces contre les ADF”, a-t-il expliqué.

Nos efforts pour entrer en contact avec les autorités militaires dans la région n’ont pas payé. Toutefois, le porte-parole du gouvernement congolais, Patrick Muyaya a annoncé dans un tweet, le début des actions mixtes Fardc et UPDF contre les ADF à Beni.

Delphin Mupanda
Media Congo Press

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici