Le candidat malheureux à l’élection présidentielle 2018, Gabriel Mokia critique farouchement l’installation illégale de la commune de Minembwe.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici