Depuis 2000, Harare exige de Kinshasa environ 1 milliard de dollars US pour les dépenses militaires engagées entre 1998 et 2002 lors de son intervention pendant la guerre qui a sévi en RDC, indique le journal zimbabwéen « The Independent ».

Bien que les relations diplomatiques entre la RDC et le Zimbabwe demeurent cordiales, indique le journal, Harare et Kinshasa sont depuis longtemps en désaccord sur l’indemnisation du gouvernement zimbabwéen pour son rôle actif dans la guerre des années 1990, surnommée « première guerre mondiale en Afrique ».

Selon The Independent, la question relative à cette indemnisation a été abordée lors de la récente visite à Kinshasa du président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa à son homologue congolais Joseph Kabila. À en croire le journal, Harare a écrit à Kinshasa en insistant sur une compensation de 1 milliard de dollars américains, mais cette demande est restée sans réponse jusqu’aujourd’hui. Le Zimbabwe veut être indemnisé pour les pertes militaires, humaines et financières subies pendant son intervention dans la guerre congolaise.

Cependant, indique The Independent, la RDC insiste sur le fait que le Zimbabwe a été payé en nature via l’autorisation d’exploiter les minerais. Le Zimbabwe a obtenu des contrats miniers en RDC pendant la guerre, ce qui a conduit les compagnies militaires à extraire des diamants, indique le journal, en précisant que les contrats ont été annulés par la suite.

Le journal indique encore que le déplacement d’Emmerson Mnangagwa en RDC, aurait également eu pour finalité une quête de fonds pour le futur candidat aux élections zimbabwéennes.

« Mnangagwa a dit à son homologue congolais qu’il avait besoin d’argent pour mener sa campagne électorale. Il a demandé l’aide de Kabila à cet égard. Les riches ressources naturelles de la RDC, ont joué un grand rôle lors des dernières élections et la RDC a toujours été l’une des destinations incontournables des candidats aux élections [au Zimbabwe] », a écrit le journal citant une source.

Patrick Ndungidi
Adiac-Congo / MCN

SUR LE MEME SUJET
RDC : Les USA exhortent les citoyens américains à profiter d... Le Gouvernement américain a « ordonné le départ de la RDC du personnel non essentiel. Les citoyens américains en général sont exhortés de profiter des vols commerciaux réguliers pour quitter le pays. « Veuillez noter que le 14 décembre 2018, le gouvernement des États-Unis a ordonné le départ du ...
Les USA interdisent ses ressortissants de se rendre dans l’e... Les ressortissants américains vivant en RDC sont interdits de se rendre dans l’est et au centre de la RDC, précisément dans les trois provinces de Kasaï, en raison des conflits armés dans ces parties du pays. «Ne vous rendez pas dans l’est de la RDC et les trois provinces du Kasaï en raison des...
RDC : Les USA, le Canada, la Suisse et le Royaume-Uni préocc... Dans une déclaration conjointe ce vendredi 14 décembre 2018, les ambassadeurs des États-Unis d’Amérique, du Canada, de la Suisse et du Royaume-Uni se disent préoccupés, à l’instar de la représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU, du déroulement de la campagne électorale. « Nous déplor...
Sécurité : La Grande Bretagne conseille à ses ressortissants... Le ministre britannique des affaires étrangères, Jeremy Hunt a déconseillé aux ressortissants de son pays installés en République Démocratique du Congo de voyager dans certaines provinces. Cette décision est motivée selon Top Congo qui a livré cette information ce mercredi 12 décembre 2018, par...

Poster votre commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici