Ecoutez cet article

S’exprimant devant les femmes de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) le 9 septembre 2021, Jean-Marc Kabund a appelé ces dernières à éviter certains comportements qui ne sont pas dignes d’un parti au pouvoir.

Le président a.i de l’UDPS a précisé que tout mauvais comportement affiché par un membre du parti présidentiel ne sera pas bénéfique au chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

“Sachez que nous sommes au pouvoir, un parti qui est au pouvoir ne se comporte pas comme un parti qui est dans l’opposition. Vous devez le savoir, il y a certaines choses qu’on faisait quand on était dans l’opposition qu’on ne peut plus faire aujourd’hui. Tout ce que les membres ou les femmes de l’UDPS feront, sachez que ça ne sera pas l’UDPS mais ça visera directement le chef de l’État”, a fait savoir Jean-Marc Kabund.

Par ailleurs, le président a.i de l’UDPS a évoqué certains avantages à mettre à l’actif du régime actuel, dont les membres du parti présidentiel bénéficient.

“On était avec vous ici, quand vous faisiez des réunions au siège. Quand il était 18h, pour sortir d’ici vous regardiez à gauche et à droite, craignant les agents de l’ANR (Agence Nationale de Renseignements). Est-ce que vous fuyez encore ? Est-ce que vous avez encore peur ? C’est l’avantage du pouvoir que nous avons aujourd’hui. Aujourd’hui, là où vous habitez, avant que quelqu’un ne vienne vous provoquer, il va réfléchir 3 ou 4 fois car il sait que cette maman part à l’UDPS, il dira ne blague pas avec elle car c’est eux qui sont au pouvoir”, a déclaré Jean-Marc Kabund.

Lors de cette rencontre, Jean-Marc Kabund a prévenu que l’UDPS n’a pas l’intention de laisser le pouvoir. Il a donné rendez-vous aux uns et aux autres en 2023. Selon lui, les gens verront de quoi le parti présidentiel est capable. En outre, il a appelé les femmes de l’UDPS à l’unité et la discipline pour mieux affronter et remporter les prochaines élections.

Jephté Kitsita
7sur7

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici