Ecoutez cet article

Jean Claude Katende appelle à faire la lumière sur les soupçons de corruption qui entourent l’Union sacrée de Tshisekedi.

D’après le coordinateur de l’Asadho, qui s’oppose au silence de la justice, les enquêtes sur les soupçons de corruption qui pèsent sur la famille politique du Chef de l’État, Félix Tshisekedi permettra de lutter les anti-valeurs.

« Pourquoi la justice n’enquête pas sur la corruption au sein de l’Union Sacrée que Monsieur Moïse Katumbi dénonce ? Comment allons nous lutter contre la corruption si la justice garde le silence sur des dénonciations aussi graves? », s’interroge cet activiste des droits de l’homme.

Dans un communiqué publié le vendredi 15 octobre, les groupes parlementaires AMK et Alliés, et MS-G7 ont dénoncé avec la dernière énergie, le forcing et les pratiques de débauchage et de corruption «tendant à imposer au peuple congolais, par la voie d’une CENI de pacotille, un nouveau cafouillage électoral en 2023 dans le seul but de d’établir un pouvoir totalitaire et inique.»

Gilbert Ngonga
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici