Ecoutez cet article

Il n’a pas digéré le soutien apporté par Fayulu à maître Théodore Ngoy qui tient à la destitution du chef de l’État à cause des récentes nominations à la cour constitutionnelle et la cour de cassation.

Mike Mukebayi a décidé de quitter ses fonctions de conseiller spécial du coordonnateur de Lamuka, chargé de communication. Toute fois , l’élu de kinshasa reste dans la coalition Lamuka.

« Je ne suis pas parti de Lamuka. J’ai trouvé la proposition de la destitution de Félix Tshisekedi comme un schéma hasardeux. J’ai pris mon courage et je l’ai dit sur la place publique. Fayulu l’a fait de manière unilatérale. Nous ses proches collaborateurs n’avons pas été associés. Katumbi et Bemba n’ont pas non plus été associés », a décrié Mukebayi.

Selon l’ancien chargé de communication du coordonnateur de Lamuka, Fayulu et Muzito font preuves de tribalisme dans leur façon de faire.

« Il a déployé ses lieutenants. J’ai entendu des expressions du genre: makila egangi (le sang de sa tribu a parlé, Ndlr. Est-ce que vous avez entendu Fayulu et Muzito se désolidariser de ces propos? Ces propos sont graves.

« J’ai démissionné de ma fonction de conseiller spécial en charge de la communication du coordonateur de Lamuka », a-t-il annoncé.

Siméon Isako

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici