Ecoutez cet article

Emmanuel Ramazani Shadary, secrétaire permanent du PPRD juge très négatif, le bilan du gouvernement Sama Lukonde, une année après son investiture par l’Assemblée nationale.

Sur RFI, l’ancien ministre de l’Intérieur dénonce l’insécurité et la criminalité grandissante, un climat social délétère et l’augmentation du chômage, ainsi que l’absence d’une vision claire de gouvernance. Emmanuel Ramazani Shadary a aussi déploré la corruption qui se serait intensifiée aujourd’hui dans le pays.

Mais Jean-Michel Sama Lukonde juge son bilan satisfaisant. S’exprimant mardi 26 avril sur le plateau de la RTNC, le Premier ministre a salué l’ensemble des actions de son gouvernement. Sur le plan politique, Sama Lukonde a rassuré sur l’engagement de son gouvernement de respecter les délais constitutionnels dans l’organisation des élections.

Sur le plan sécuritaire, il est revenu largement sur sa tournée dans les provinces concernées par la mesure de l’état de siège, une mesure qui sera levée si les conditions qui ont poussé le gouvernement à la décréter ont changé.

Plusieurs autres questions liées au social de la population ont été explorées par le Premier ministre qui, tout en reconnaissant que beaucoup reste à faire, fixe désormais le cap sur beaucoup d’autres actions à impact visible dont les projets sont en cours d’exécution ou devront être lancés notamment, le Programme de développement local des 145 territoires.

Jeancy Nsingi
4pouvoir

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici