Le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi a été désigné parmi les 100 personnalités africaines les plus importantes.

« Une performance due à son leadership après sa récente accession au pouvoir », commente un observateur.

Son homologue Rwandais Paul Kagame en fait aussi partie.

La liste a été publiée mercredi 29 juillet dernier par Reputation Poll International, une société de Conseil en gestion de réputation.

Sur cette liste, les chefs d’État africains ont été rejoints par la ministre kényane Amina Mohamed.

Dans l’ensemble, la liste de Reputation Poll International comprend 53 hommes et 47 femmes de divers secteurs, y compris le leadership, le divertissement, le plaidoyer, l’éducation et les affaires.

Ils ont été sélectionnés sur base des critères d’intégrité, de visibilité et d’impact, selon un communiqué de Reputation Poll International.

Prince Mayiro
7sur7

1 COMMENTAIRE

  1. La Haute Trahison Fantaisiste

    Cher compatriote et professeur d’université Banza Malela, Je viens d’analyser l’intégralité de votre annonce du 30 Juillet 2020. A cet effet, voici les interrogations qui en découlent :
    1. Où avez-vous appris ? Quelle est votre spécialité en tant que professeur d’université ? Si vous êtes juriste de formation, votre raisonnement est à plaindre ?
    Pour vous rééduquer, je mets en exergue votre raisonnement superficiel en ces termes, ‘’ Les Constitutions de la République Démocratique du Congo ne comprennent pas seulement les écrits mais aussi les coutumes qui sont monnaies courantes dans cette contrée du monde.’’ Pour preuve, en 1965, Joseph Mobutu renverse l’Administration Joseph Kasavu. Vous conviendrez avec moi qu’un coup d’Etat est anticonstitutionnel. Cependant à la surprise de tous les Congolais, le Parlement congolais légalise la prise de pouvoir illégal par Mobutu. En 2001, Laurent-Désiré Kabila est assassiné. Joseph Kabila est nommé president de la République du Congo par un Conseil militaire. Pourtant, aucune provision constitutionnelle ne prévoit une telle prise de pouvoir. Surprenant, Joseph Kabila est accepté comme president de la RDC par le Parlement. Ces deux précédents sont bien ancrés dans le paysage politique de la RDC. Autrement dit, un président de la République en RDC peut poser un acte quelqu’un soi la nature puis le légaliser auprès des législateurs. Dans vos écrits, vous affirmez bel et bien que la Cour Constitutionnel avait donné gain de cause à Felix Tshisekedi pour avoir décrété l’état d’urgence sanitaire même si Alexis Thambwe Mwamba n’avait pas en principe tort dans ses propos.
    2. Si vous estimez que le Programme de 100 jours n’est prévu nulle part dans la Constitution de la RDC, et que sa matérialisation devient un acte inconstitutionnel, que diriez-vous alors de Cinq Chantiers entrepris autrefois par Joseph Kabila ? Quelles dispositions constitutionnelles les permettaient ? La nature de leur exécution valait-elle la trahison à son auteur ?
    3. Sous l’Administration Tshibala, alors Premier ministre en alliance avec le PPRD, les ordonnances de Joseph Kabila, l’ex-Chef de l’Etat portaient parfois la signature du ministre de l’intérieur. S’agissait-il d’une entorse à la Constitution ? Expliquer en tant que connaisseur en la matière.
    4. Le retardement de la composition ministérielle juste après l’assermentation de Felix Tshisekedi comme President de la RDC se justifie par le fait que l’UDPS n’avait pas de majorité absolue pour procéder à la nomination des ministres. Il était impérieux que les deux coalitions au pouvoir se mettent d’accord pour la composition du gouvernement.
    5. Je me demande pourquoi vous vous permettez d’épingler le contentieux ‘’ Kamhere’’ dans cette annonce alors que ce conflit est traité par les instances judiciaires. Si vous pensez que Vital Kamhere est totalement innocent, apportez la preuve au tribunal au lieu de vous en prendre d’une manière arbitraire à Felix Tshisekedi. Pire encore, pourquoi citez-vous seulement Vital Kamhere alors qu’il y a des ressortissants d’autres provinces qui sont poursuivis pour avoir détourné les deniers publiques ?
    6. Je vous apprends que le désordre qui se vit dans tous les coins de la RDC est initié pat Joseph Kabila pour salir Felix Tshisekedi. Si vous avez la preuve que c’est Felix Thisekedi qui en est auteur, apportez-la.
    En conclusion, votre annonce n’est que le reflet des émotions qui inondent votre subconscience. Vous avez échoué d’entreprendre une analyse scientifique des problèmes qui gangrènent les deux partis putschistes des élections du Décembre 2018 comme se doit un universitaire. Votre psychose réside en ce que vous trouvez normal la falsification de Célestin Tunda Ya Kasenda au regard des projets Minaku et Sakata aveuglement approuvé par le FCC et décriées non seulement en RDC mais aussi partout au monde. Vous considérez juste la manière irrégulière à laquelle le FCC a procédé pour entériner Malonda Ronsard. Quelle que soit votre attitude à l’égard de Felix Tshisekedi, sachez que le FCC est perdant et ne dirigera jamais la RDC après 2023.
    Ton compatriote

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici