Ecoutez cet article

Le président congolais Félix Tshisekedi a donné son feu vert à l’armée ougandaise pour qu’elle traque sur son territoire des rebelles du groupe Forces démocratiques alliées (ADF), responsable de massacres dans l’est de la République démocratique du Congo et d’attaques en Ouganda. Boketshu Wa Yambo et d’autres combattants en colère.

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici