Écoutez cet article

Une délégation des femmes de l’Union pour la nation congolaise (UNC) a été reçue par le président de la République , Félix Antoine Tshisekedi, dans sa résidence de la N’Sele.

Leur rencontre a tourné autour de la bonne marche de la coalition Cap pour le changement (CACH) dont le président de la République est l’Autorité morale.

Cette coalition politique bat de l’aile, suite à la détention à la prison de Makala du président national de l’UNC, Vital Kamerhe.

« Nous sommes venues voir le Chef de l’État pour parler de notre coalition », a dit à la presse la vice-ministre de l’ESU et membre de l’UNC, Lilianne Banda qui a conduit la délégation.

« Au cours de cet échange, il nous a rassurées que la coalition UDPS-UNC est respectée des deux côtés et elle se porte bien », a-t-elle indiqué.

Cette rencontre est la seconde après celle de la cité de l’Union africaine, où le président de la République avait reçu quelques membres de l’UNC, conduits par le secrétaire général Aimé Boji.

Le président national de l’UNC, Vital Kamerhe a, dans un communiqué, instauré son aval personnel avant toute déclaration publique qui engage son parti.

Lire aussi: RDC : “Vital Kamerhe n’est pas inculpé pour détournement des deniers publics”, démentent les députés nationaux de l’UNC

Thierry Mfundu
Politico

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici