Ecoutez cet article

Une femme dans la trentaine d’âge a été retrouvée sans vie, dans une chambre de l’hôtel Soweto à Lubumbashi, ce lundi 19 mars.

Alice YOMBWE, ainsi identifiée, a été retrouvée deux pieds, deux poignets et gorge ligotés. Et présente quelques signes d’une exécution par étranglement. Les auteurs de cet acte n’ont pas été appréhendés. Une enquête est ouverte.

D’après le bourgmestre de la commune de Kampemba, Erick TWITE, « le procureur, par le biais de son représentant, a ordonné la levée du corps et la fermeture de l’hôtel ».

La bâtisse où le meurtre s’est commis se localise au croisement des avenues Victime de la rébellion et MIMOZA, au quartier Bel air, dans la commune de Kampemba.

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici