Écoutez cet article

A Sainte Thérèse, lieu choisi pour le meeting de Martin Fayulu, l’installation est achevée. Des militants chantent et dansent en attendant l’arrivée du candidat de la coalition Lamuka.

Sur place, deux podiums sont montés. Quelques chaises sont également classées. Malgré la tentative de la police de faire démonter les installations, après l’interdiction par le gouvernement provincial de toute activité liée à la campagne électorale, les militants de Lamuka résistent.

« L’interdiction de Kimbuta, c’est une décision anticonstitutionnelle. Notre candidat avait déjà informé qu’il aurait un meeting ce mercredi. Ils avaient d’abord refusé que ça se tienne au stade Tata Raphaël. C’est pour ça que nous sommes venus ici, à N’djili, pour accueillir notre candidat », explique un militant sur place.

Quelques policiers sont visibles sur le lieu aménagé pour le meeting de Martin Fayulu. Ils négocient afin de faire respecter la décision d’André Kimbuta d’annuler la tenue du meeting de la coalition Lamuka.

Auguy Mudiayi

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici