Ecoutez cet article

“Aujourd’hui, c’est Raymond Tshibanda qui engage le FCC. La seule structure autorisée à fonctionner actuellement, c’est la cellule de crise et il en est le Président”, révèle, sur TOP CONGO FM, Francois Nzekuye, membre de la dite cellule, mise en place après la requalification de la majorité parlementaire

“Toute autre personne qui parlerait au nom du FCC n’a aucune qualité. Néhémie Mwilanya (Photo) à ce jour, n’engage pas le FCC. Il n’est plus le coordonnateur du FCC et le nouveau coordonnateur sera désigné le moment venu”.

“Nous espérons que la coordination du FCC pourra arriver le plus vite possible pour que nous puissions fonctionner et au niveau national et au niveau provincial et local de manière harmonieuse”.

Le FCC désormais dans l’Opposition

“Nous affirmons, absolument, que nous sommes actuellement dans l’Opposition. Tenant compte du fait politique, même si juridiquement, c’est très contestable de croire que la majorité puisse changer au courant d’un mandat sans consulter le peuple congolais”.

Rappelant que le FCC “ne participera pas au gouvernement Sama Lukonde”, François Nzekuye énonce : “il serait incohérent que nous ayons dénoncé la forfaiture de tous les actes qui ont été posés, notamment la chute du bureau de (l’Assemblée nationale) et du Sénat, la recomposition de la majorité parlementaire sans avoir consulté le peuple et que nous soyons intéressés à participer à un gouvernement qui en résulte”.

Éric Lukoki
Top Congo

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici