Ecoutez cet article

À travers une correspondance datée du 31 mars dernier adressée au Procureur général près la Cour d’Appel de Kinshasa Gombe, les avocats de Kalev Mutond ont affirmé la volonté de leur client de se présenter devant la justice en vue d’exposer ses moyens de défense.

Ces avocats estiment que leur client est victime d’une propagande ourdie contre lui. Ils ont même indiqué que Kalev Mutond ne se reproche strictement de rien du tout sur sa conscience.

Par contre, ce dernier se dit soucieux, font-ils savoir, de faire laver, publiquement et loin des pressions de toutes sortes, son honneur et sa dignité d’ancien Haut Fonctionnaire de l’État et de père de famille, celui de l’ANR ainsi que l’honneur des autres Services de défense et de sécurité de la RDC, jetés selon lui gratuitement en pâture, par des plaignants recrutés à grand renfort médiatique.

Pour lui, avancent ces avocats, l’incriminé considère que les plaignants savent en âme et conscience que les accusations portées contre lui sont fausses. Ces accusations ont été commises par divers services de l’Etat et non par l’ANR, défendent-ils, encore moins par l’individu Kalev Mutond.

“Notre client n’a nullement défié la justice de son pays”, ont clamé les avocats de Kalev Mutond. Au contraire, celui-ci a plutôt exprimé le respect pour la justice congolaise en saisissant le Tribunal de Paix de Kinshasa Gombe pour diffamation et dénonciation calomnieuse envers les plaignants.

Pour rappel, Christopher Ngoy, Jean-Claude Muyambo et Vano Kiboko ont porté plainte contre l’ancien patron des renseignements congolais, Kalev Mutond. À ce sujet, un mandat d’amener et un avis de recherche ont été lancés contre l’ancien ADG de l’ANR.

JM Mawete
Politico

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici