Ecoutez cet article

Le Président de la République, Félix Tshisekedi a prononcé un discours solennel à la tribune des Nations-Unies le mardi 21 septembre 2021.

Dans son allocution, le Chef de l’État a abordé plusieurs sujets tels que :

  • la lutte contre le changement climatique
  • la lutte contre le terrorisme
  • la lutte contre la pandémie de la COVID-19.

Du haut de la tribune de l’organisation des Nations-Unies, le Chef de l’État, Félix Tshisekedi s’est montré très soucieux de l’environnement.

Parlant de la lutte contre le terrorisme, Tshisekedi a révélé que « l’intégrisme islamiste a atteint l’Est de la République démocratique du Congo, qui en paye un lourd tribut dans les provinces du Nord-Kivu, de l’Ituri, du Sud-Kivu et du Maniema. »

Pour lui, « des djihadistes qui y opèrent, le font sous couvert des FDLR et d’Allied democratic Forces (ADF), et tuent les compatriotes et pillent massivement des produits miniers et agricoles de son pays. »

S’agissant de la lutte contre la pandémie de Covid 19, Félix Tshisekedi réclame qu’il faut « augmenter la capacité des tests dans les pays qui ne disposent pas des produits de laboratoire requis, assurer un approvisionnement suffisant et rapide en médicaments et équipements nécessaires à la prise en charge des malades, généraliser la vaccination en approvisionnant en vaccins ceux qui ne les produisent pas et en les dotant de capacités de production locale. »

C’était un discours volontariste, exigeant et réaliste sur les défis prioritaires de la RDC et de l’Afrique dans un monde qui change.

Gilbert Ngonga
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici