Écoutez cet article

À travers un avis à public parvenu ce jeudi 5 janvier 2023 à la rédaction de 7SUR7 .CD, la banque EQUITY BCDC alerte l’opinion sur un écart de plus de 11.101.970 USD et de 172.500.000 FC constaté au cours de l’intégration progressive intervenue après la fusion, représentant 3% de fonds propres et 0,3% du total actif de la banque.

La direction générale de cette institution financière tient par ce document à préciser que EQUITY BCDC n’a pas enregistré d’écarts dans les dépôts et les comptes des clients.

Elle souligne que les investigations sérieuses sont en cours. La banque invite ainsi toute personne en possession des informations pertinentes sur ce dossier à se rendre au poste de police le plus proche ou d’entrer en contact avec elle.

Toute en souhaitant une bonne année 2023 à son personnel, à ses clients et au grand public, QUITY BCDC rassure ses clients et partenaires dont les services et opérations ont été interrompus dans toutes ses succursales et points de service à travers le pays du prompt rétablissement dès que possible.

 » En tant qu’institution, nous nous imposons les normes les plus strictes en matière de responsabilité et de transparence. Et c’est pourquoi nous rendons ces informations publiques. En conséquence, les personnes habilitées participent aux enquêtes. Nous promettons une conclusion rapide des investigations. Toute personne jugée responsable de cette situation, que ce soit par fraude ou par erreur de commission ou d’omission sera traitée conformément à nos politiques, procédures et valeurs éthiques, et le cas échéant, aux lois du pays », souligne le document.

Rappelons que EQUITY BCDC est une banque née de la fusion entre Equity Bank Congo ( ancienne Procredit Bank Congo) et la BCDC. Selon les chiffres officiels, la banque dispose d’un total actif de 3.566.953.000 USD et des fonds propres de l’ordre de 356.215.000 USD.

EQUITY BCDC a actuellement une base de clients de 1 743.953. Le dépôt total de ses clients s’élève à 2.987.448.000 USD.

Durant les deux dernières années, l’intégration a été l’une des préoccupations majeures de cette banque. Elle a consisté concrètement en la transformation technologique, l’harmonisation des politiques et des procédures, ainsi que l’intégration culturelle en vue de créer la plus grande et inclusive banque de la RDC avec une portée mondiale et fortement axée sur la technologie et l’innovation.

ODN
7sur7

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici