Ecoutez cet article

« Sans CENI, pas de démocratie et donc pas de développement ». C’est la réaction de Sindika Dokolo, président du mouvement les congolais débout autour d’une vive polémique sur la probable désignation du nouveau président de la Commission Electorale Nationale Indépendante, CENI.

Sindika Dokolo appelle la population congolaise à ne pas être distraite et rappelle que l’actualité brûlante en RDC, c’est la CENI.

Il appelle donc la population à se mobiliser derrière le président de la République Félix Tshisekedi et la société civile pour garantir que nous aurons cette fois-ci une CENI crédible et indépendante des boutiquages kabilistes. « Ne soyons pas distraits. L’actualité brûlante en RDC, c’est la CENI. Nous devons nous mobiliser derrière le PR @fatshi13, @coalitionlamuka, @TataCardinal et la soc. civile pour garantir que nous aurons cette fois-ci une CENI crédible et indépendante des boutiquages kabilistes«

Rappelons que la CENCO avait annoncé le mercredi 10 juin avoir retiré son candidat pour représenter les confessions religieuses au sein de la prochaine CENI. Cela en vue de permettre la désignation de l’un des deux autres candidats des confessions religieuses restés en lice.

Ainsi le candidat Ronsard Malonda NGIMBI qui a obtenu six voix et reste le seul candidat en lice.

A défaut du consensus , ils font recours à un vote transparent aux valeurs affirmées à l’article 8 .
En cas de vote chaque confession religieuse exprime une seule voix . Le membre observateur ne participe pas au vote » .

Thierry Mfundu
Politico

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici