Ecoutez cet article

En prélude de la formation de son Gouvernement, le nouveau Premier Ministre Jean Michel Sama Lukonde Kyenge a entamé des consultations et multiplie des rencontres depuis mardi dernier avec différentes personnalités du pays. Après avoir été face au Sénateur Modeste Bahati de qui il a reçu une copie des conclusions de sa mission d’information à l’Assemblée nationale, le chef du gouvernement de l’ère Union sacrée s’est entretenu ce mercredi avec son prédécesseur, le Premier Ministre sortant Ilunga Ilunkamba, et plus tard dans la journée, avec le président de la chambre basse du Parlement récemment installé, Christophe Mboso N’Kodia.

Durant des heures d’échanges en privé, Sama Lukonde a non seulement bénéficié du soutien de deux personnalités dans le cadre de ses nouvelles fonctions, mais il a également pris connaissance de la situation globale de institutions qu’elles dirigent.

Avec le Premier Ministre sortant Ilunga Ilunkamba, le nouveau Premier Ministre Jean Michel Sama Lukonde s’est entretenu au 10ème étage de l’Immeuble Intelligent, dans la commune de la Gombe. A l’issue de cet entretien, le Premier Ministre Ilunkamba a fait visiter à son hôte les bureaux réservés aux Premiers Ministres dans cet immeuble, avant de lui en remettre les clés.

Ilunga Ilunkamba tenait ainsi à mettre à la disposition de son successeur un cadre de travail adéquat avant la remise – reprise officielle qui interviendra après l’investiture du nouveau Gouvernement par l’Assemblée Nationale lors de sa session de mars prochain.

Nouvelles exigences, nombreuses attentes

De l’autre côté, le Président de la chambre basse du parlement, Christophe Mboso N’Kodia Pwanga a effectué le déplacement pour saluer et féliciter le nouveau Chef du gouvernement de l’Union Sacrée de la nation.

Pour l’honorable Président de l’Assemblée Nationale, tout le monde attendait cette nomination et le peuple congolais attend que ce gouvernement se mette vite au travail pour trouver des solutions aux problèmes au pays.

Le speaker de la Chambre basse du Parlement a souligné le fait que le gouvernement Sama Lukonde sera celui du combat.

‘’Ce gouvernement doit combattre l’insécurité à l’Est du pays, au Katanga ainsi que sur toute l’étendue du territoire national. Ce gouvernement doit aussi lutter contre la corruption, va rassurer la gratuité de l’enseignement et va faire tout pour que le Congo démarre‘’, a laissé entendre Mboso N’Kodia.

Aussi, a-t-il appelé le peuple congolais à soutenir le nouveau Premier Ministre Sama Lukonde Kyenge et son gouvernement qui sera mis en place incessamment.

Il ne reste plus qu’à attendre la nomination des prochains membres du Gouvernement de l’Union sacrée que l’on espère réduit de nombre, avant qu’ils ne soient investis avec le nouveau Premier ministre lors de la session de Mars 2021 à l’Assemblée nationale.

Cette nouvelle équipe Sama Lukonde est attendue sur plusieurs pistes importantes notamment, l’insécurité qui n’a toujours pas été maîtrisée dans certaines villes du pays, la problématique de l’éducation avec l’application effective et efficace de la gratuité de l’enseignement de base sur l’ensemble du territoire national. Mais aussi la question sur la santé publique qui se montre de plus en plus importante avec la pandémie de covid-19 ainsi que les apparitions de l’épidémie à Virus Ebola.

La Pros

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici