Ecoutez cet article

Visé par une pétition, il n’a pas attendu l’organisation de la plénière convoquée à cet effet. Dans sa lettre, il dénonce ce qu’il considère comme une irrégularité dans la procédure. Quant au fond, il insiste: « Je ne vois aucun grief qui peut être retenu à ma charge », a t-il dit. Après la destitution de la présidente de l’Assemblée nationale, la démission du Premier ministre, Alexis Thambwe Mwamba était resté le seul plus grand symbole de l’ancienne mouvance présidentielle à la tête de plus grandes institutions du pays. Suivez Critik Infos du 06 février 2021 avec Christian Bosembe.

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici