Lors d’une rencontre du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), le nouveau secrétaire permanent de cette formation politique, Emmanuel Ramazani Shadary, a évoqué pour la première fois la probabilité d’un report d’un ou deux mois de l’élection prévue le 23 décembre 2018.

Intervenant sur les antennes de Top Congo, Corneille Nangaa, le président de la Ceni, a rejeté ces propos et confirmé la tenue des élections à la date prévue par le calendrier électoral publié par son institution. « Les élections se tiendront bien le 23 décembre 2018 », a-t-il précisé sur Top congo.

Il a souligné que l’ancien vice-premier ministre de l’Intérieur n’a pas le droit d’engager la Centrale électorale. « Nous insistons sur le fait que les questions électorales sont gérées par la commission électorale… Ceux qui parlent au nom de la Ceni ne le font qu’à leurs risques et périls, ça ne concerne pas la Ceni », a averti Corneille Nangaa.

La Ceni est la seule instance habilitée à parler des élections en République démocratique du Congo, a déclaré le président Corneille Nangaa, avant de confirmer la tenue des élections à la date officiellement annoncée : « La Ceni a rendu public son calendrier, et son calendrier précise que les élections se dérouleront le 23 décembre 2018 ».

MCN TEAM / Top Congo

Poster votre commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici