Écoutez cet article

Le député national Steve Mbikayi cadre de l’Union sacrée de la nation a expliqué, dans une publication via son compte Twitter ce mardi 04 janvier , que la tournée du chef de l’État dans l’espace Grand Kasaï n’est pas une campagne anticipée mais plutôt une action publique de proximité.

“Un échange en direct avec la population, avec risque de dérapage est une preuve d’assurance et de sympathie d’un président envers son peuple.

Sur 5 présidents de la RDC, 2 s’en sont montrés capables. Le 2è et le 5è. Ça s’appelle action publique de proximité et non campagne électorale anticipée”, a martelé l’ancien ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire.

Cette publication de Steve Mbikayi est une sorte de réponse à certains opposants du régime de Félix Tshisekedi qui ont qualifié la tournée du chef de l’État dans l’espace Kasaï d’une campagne anticipée faite avec le moyen de l’État congolais.

Il sied de souligner que c’est depuis le 24 décembre que le président de la République séjourne dans le grand Kasaï où il est en tournée pour palper du doigt la situation socio-politique dans cette partie de la République démocratique du Congo.

Problèmes d’électricité, eau potable, précarité des routes, non effectivité de la gratuité de l’enseignement de base dans certaines provinces du grand Kasaï, et tant d’autres problèmes auxquels font face les populations du grand Kasaï ont été présentés au chef de l’État, qui s’est engagé à trouver les solutions idoines au cours de cette année 2022 à travers son programme de développement à la base de 145 territoires de la RDC.

Daniel Aloterembi
Media Congo Press

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici