Ecoutez cet article

L’Union pour la Démocratie et le Progrès Social « le peuple » de Valentin Mubake a dans un communiqué de presse, annoncé qu’il vient d’apprendre la mort de monsieur Luca Attanasio, ambassadeur d’Italie en RDC ce lundi 22 février 2021 suite à ses blessures par balles lors d’une tentative d’enlèvement raté du personnel d’un convoi du programme alimentaire mondial en territoire de Nyirangongo entre Kanyamahoro et Kibumba près de Goma.

Pour le président de l’udps « le peuple », des informations très récentes confirmées par plusieurs sources ont signalé dans cette zone l’installation d’une base militaire d’un pays bien identifié et promoteur des terroristes appelés abusivement groupes rebelles pour se ménager un espace de totale insécurité afin d’organiser dans l’impunité tout aussi totale, le pillage des ressources naturelles de l’Est de la RDC.

Par conséquent, l’Udps le peuple condamne cet assassinat ignoble devenu le lot quotidien des congolais dans cette partie du pays et demande à l’Union européenne de prendre cette fois-ci la mesure réelle de ce qui se passe à l’Est de la RDC. Les congolais ne sont plus les seules victimes de ces atrocités qui n’ont que trop duré, espace où pourtant les organisations du système des nations unies sont très actives ( Monusco, OMS, PAM, UNICEF…).

Pour l’Udps « le peuple », la RDC vit un état d’équilibre instable qui peut dégénérer à tout moment suite à la parodie électorale de décembre 2018 saluée par la communauté internationale au grand désarroi des congolais. Voilà pourquoi, Valentin Mubake rappelle qu’il a alerté il y a plus d’un an cette communauté internationale pour demander au président français, Emmanuel Macron de parrainer une conférence internationale sur le Congo afin de mettre fin aux guerres injuste imposées au congolais depuis 1994 pour avoir accepté à la demande de cette même communauté internationale d’accorder son hospitalisé aux personnes sinistrés rescapés du génocide.

L’Udps le peuple révèle qu’il est plus que temps que cette requête adressée à tous les pays membres permanents du conseil de sécurité des nations unies de réveiller les hypocrites au bénéfice de cet assassinat et les amenés finalement à venir au secours de la RDC en mettant définitivement fin au drame que vivent les congolais qui d’ailleurs se demandent pourquoi les 1800 éléments de la garde républicaine envoyé par le pouvoir en place deux jours plutôt au Katanga pour soit disant y mettre de l’ordre n’ont pas pris la destination du chaudron du Nord-Kivu.

Ordinholas Mobala
Bosolo

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici