Ecoutez cet article

L’ancien premier ministre était devant la presse vendredi 12 février à Kinshasa. Matata a lancé aussi une contre-offensive médiatique pour se justifier sur la situation du parc agro-industriel dont l’inspection générale des finances remet en cause sa gestion des fonds durant les années passées à la Primature.

“Je n’ai détourné aucun dollar de ce projet, que le meilleur inspecteur des finances démontre”, insiste Matata qui annonce par la suite qu’il se réserve le droit d’intenter un procès contre l’IGF pour diffamations sur ses enquêtes ouvertes sur le dossier du parc Agro-Alimentaire de Bukanga Lonzo.

Selon Augustin MATATA la démarche de l’IGF revêt un caractère à la fois politique et politicienne. Rejetant la responsabilité de l’échec de ce grand projet qui était d’un grand appui à la République Démocratique du Congo en matière d’importation, Matata Ponyo arme n’avoir touché aucun rond de dollar de ce projet.

Notons que le projet du Parc Agro-industriel a été lancé en 2014 puis interrompu en 2017 sans aucune raison.

Flore KAYALA MUKALA
Election-net

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici