Ecoutez cet article

L’Union pour la nation Congolaise (UNC) s’en va en guerre contre la perception de la taxe RAM sur la téléphonie mobile instaurée par le Ministère des Postes et Télécommunications et Nouvelles technologies de l’information et communication (PTNTIC).

Au cours d’une rencontre tenue vendredi 01 octobre à Kinshasa, le Secrétaire Général de ce parti membre de l’union sacrée de la nation, a appelé à la suppression de cette taxe et au remboursement des frais déjà perçus.

« Le Secrétariat Général joint sa voix à celle des députés nationaux dans leur ensemble, pour exiger le retrait pur et simple de cette taxe illégale et le remboursement intégral de l’argent déjà prélevé. », lit-on dans le compte rendu de cette rencontre signé par José Ntedika porte-parole adjoint du parti cher à Vital Kamerhe.

Lors de sa convocation à l’assemblée nationale, les députés nationaux avaient en majorité demandé au ministre Kibassa de procéder au retrait de cette taxe, car d’après eux, elle est illégale.

Le Ministre des PTNTIC reviendra incessamment à l’Assemblée nationale pour revenir devant les élus nationaux, afin de répondre à leurs préoccupations soulevées.

Ivan Honoré
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici