Ecoutez cet article

Martin Fayulu, actuel coordonnateur de Lamuka a insisté sur la dépolitisation de la CENI pour faire triompher la vérité des urnes.

Dans cette même optique, il va expliquer aux étudiants ce samedi 20 mars la quintessence de leur proposition de réforme de Loi organique sur la CENI.

Plusieurs personnalités parlent déjà des élections et insistent à ce qu’elles soient tenues dans le délai constitutionnel, soit en 2023.

La Conférence épiscopale nationale congolaise (CENCO) avait dévoilé jeudi 18 mars dernier, sa feuille de route électorale intitulée “Agenda 2023”. Elle comprend une série d’activités.

J.NK
L’interview

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici