Ecoutez cet article

Félix Tshisekedi a apporté son soutien à Martin Madidi Fayulu (62 ans) qui a été désigné, dimanche 11 novembre, candidat commun de l’opposition pour la présidentielle du 23 décembre 2018.

Alors que plusieurs cadres de l’UDPS, disent ne pas reconnaître ce choix, celui qui était annoncé comme le grand favori à la candidature commune, promet de convaincre les militants de l’UDPS.

« Je vais les convaincre. Ils doivent être d’accord. Il n’y a rien à faire. Nous voulons le changement et le changement passe par le soutien à la candidature de Martin Fayulu. S’ils veulent la continuité de la Kabilie, ils feront d’autres choix. Moi, je vote pour le changement et le changement aujourd’hui s’appelle Martin Fayulu », a t-il dit au cours de la conférence de presse organisée à Genève.

Alors qu’Augustin Kabuya, un des secrétaires généraux adjoints du parti, particulièrement remonté à l’annonce de la nouvelle, insiste que la désignation d’un candidat commun n’était pas une bonne stratégie. Félix Tshisekedi n’est pas de cet avis.

« Tactiquement, c’était la meilleure chose à faire pour maximiser nos chances (…). Il faut qu’on apporte maintenant ce qu’on peut à ce candidat », a t-il ajouté.

Jean-Marc Kabund, secrétaire général de l’UDPS, a annonce une grande réunion du parti, ce lundi, à ce sujet.

Lire aussihttps://www.diaspordc.com/rdc-candidat-commun-de-lopposition-les-militants-de-lunc-manifestent-contre-la-designation-de-fayulu/

actualite.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici