Ecoutez cet article

Jean-Pierre Bemba, président du Mouvement de libération du Congo (MLC), a accordé un entretien à France 24 depuis Kinshasa. Il estime que l’état de siège proclamé dans les régions du Nord-Kivu et de l’Ituri pourrait être « une des conditions » du retour de la paix dans l’Est du pays, où les populations subissent quotidiennement des « traitements inhumains ». Il explique que la population « attend beaucoup » du nouveau gouvernement nommé mi-avril, auquel il faut « donner sa chance » d’apporter des solutions à la crise que traverse la République démocratique du Congo.

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici