Ecoutez cet article

Jean-Pierre Bemba, président du Mouvement de libération du Congo (MLC), a accordé un entretien à France 24 depuis Kinshasa. Il estime que l’état de siège proclamé dans les régions du Nord-Kivu et de l’Ituri pourrait être “une des conditions” du retour de la paix dans l’Est du pays, où les populations subissent quotidiennement des “traitements inhumains”. Il explique que la population “attend beaucoup” du nouveau gouvernement nommé mi-avril, auquel il faut “donner sa chance” d’apporter des solutions à la crise que traverse la République démocratique du Congo.

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici