Ecoutez cet article

La Structure d’appui aux actions du PPRD (SAAP) demande à la Force du changement, groupe des jeunes qui appellent à l’installation d’un Comité de crise et à la démission d’Emmanuel Ramazany Shadary, “de ne plus utiliser le logo et insignes du parti au risque des poursuites judiciaires”.

Alors que ces jeunes estiment que l’actuel secrétaire permanent du PPRD “a fait perdre à Joseph Kabila la présidence de la République”, le porte-parole de la SAAP rappelle, à TOP CONGO FM, que “c’est sous Emmanuel Ramazany Shadary que nous avons raflé les 30% de la représentation nationale, qui se traduisent par nos députés à l’Assemblée nationale et qui font de nous la première force politique en RDC”.

Marche de soutien ce samedi

Rappelant qu'”il n’y a pas de crise au sein du PPRD et qu’il ne s’agit que d’un groupuscule des jeunes manipulés et malintentionnés avec objectif de nuire à l’image de notre parti et à la personnalité d’Emmanuel Ramazany Shadary, qui est le gestionnaire au quotidien du parti”, Tony Tshimbombo Mukuna annonce “une grande mobilisation ce samedi 20 février 2021”.

Cette marche a pour objectif “de témoigner notre soutien au président de notre parti et au secrétaire permanent Emmanuel Ramazany Shadary”.

Tony Tshimbombo Mukuna précise que “la SAAP regroupe en son sein plus d’une centaine de structures qui font la force du PPRD”.

Top Congo

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici