Ecoutez cet article

Au bout du sixième jour de ses consultations, le nouveau Premier ministre congolais Sama Lukonde a consulté 42 groupes de divers horizons.

Que ce soit des partis et regroupements politiques ;organisations professionnelles du secteur privé et public; représentations syndicales; associations socio-professionnelles, chaque de délégation de ces différents groupes a échangé avec le Premier Ministre du lundi 22 au samedi 27 février 2021 à l’hôtel du Gouvernement à Kinshasa.

Ces consultations étaient initiées en vue de permettre au nouveau Chef de l’exécutif national de fixer ses choix en vue de la formation du Gouvernement de l’Union Sacrée.

Déroulé des 6 consultations

Les quatre premiers jours étaient consacrés aux partis et regroupements politiques.

Le lundi 22 février 2021, le Premier Ministre a échangé avec 4 regroupements politiques à savoir: AFDC-A, RRC, ARDP, AAB.

Le mardi 23 février, 6 regroupements politiques ont été respectivement reçus par Sama Lukonde. Il s’agit de AAA, AABC, Ensemble, MLC, PPRD/USN, UNC.

Le mercredi 24 février, 6 autres regroupements politiques étaient à l’hôtel du Gouvernement, à savoir AAAC, ACO, CCU et Alliés, PPRD, ACC, CODE.

Le jeudi 25 février a vu défiler au bureau du Premier Ministre, 8 regroupements politiques à savoir: CPR, MLP, CPD, Dynamique de l’opposition, RASSOP, Zaïre, RIA, ADU.

Le vendredi 26 février, les regroupements politiques ont cédé la place aux corporations professionnelles.

Sur les 9 délégations reçues, 4 corporations professionnelles ont échangé avec le Premier Ministre autour de l’économie du pays, moteur de développement de son mandat.

On a noté la présence de la FEC, COPEMECO, ANEP, FENAPEC.

Les représentations syndicales étaient également de la partie : SYNECAT, SYECO, SYNAMAC, SYNAMED, INAP, les Syndicats de professeurs d’universités ont tous répondu à l’invitation du Chef du Gouvernement congolais.

Dans le lot des invités, on a noté aussi la présence des associations socio- professionnelles et culturelles. C’est le cas de CCNSC, CAFCO, FENAPHACO, association de jeunes et CNJ, Mouvements citoyens, Association de consommateurs.

L’UDPS était le seul regroupement politique à être reçu le vendredi et le PALU, le samedi.

Au total, 42 groupes étaient consultés par le premier ministre en six jours.

Après ces consultations, il ne lui reste plus qu’à constituer son équipe pour former le Gouvernement de l’Union Sacrée.

Plusieurs défis attendent ce nouveau Gouvernement qui doit doit répondre aux nombreuses attentes de la population congolaise.

De l’avis de plusieurs observateurs, ce Gouvernement doit avoir une taille réduite ; être composé des femmes et des hommes qu’il faut aux postes correspondants à leur profil et aussi tenir compte du critère de la représentativité nationale.

Tous les yeux sont rivés sur la chaîne nationale dans l’attente de découvrir dans un proche avenir la composition du Gouvernement Sama Lukonde.

Entre-temps, les tractations vont bon train pour chercher soit à se maintenir au pouvoir ( pour ceux qui y sont), soit pour y faire son entrée.

Le Premier Ministre Sama Lukonde porte un projet ambitieux, celui de l’Union Sacrée de la Nation qui vise à bâtir un « Nouveau Congo ». Il a donc besoin des femmes et des hommes compétents, efficaces et engagés pour un changement radical en République Démocratique du Congo.

Zoom – Eco

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici