Ecoutez cet article

Le vice-gouverneur de la ville de Kinshasa, Néron Mbungu, prédit l’échec du programme “Kin-Bopeto” lancé depuis deux ans par le gouverneur Gentiny Ngobila.

Dans une vidéo qui circule depuis le week-end sur les réseaux sociaux, ce vice-gouverneur explique que “Kin-Bopeto” n’a pas de budget propre, et ce programme n’est pas bien défini.

Pourtant, son titulaire a toujours soutenu le contraire, faisant d’ailleurs de cette opération le programme de son mandat. “La réussite de Kin-Bopeto consacrera le succès de mon mandat”, ne cesse de déclarer Ngobila.

Néron Mbungu regrette de n’avoir pas encore réalisé ce pour lequel les Kinois l’ont envoyé à l’Hôtel de ville. Pour cause, ” je suis vice-gouverneur mais je n’ai aucune signature. C’est malheureux. Je suis une simple étiquette. Quand le gouverneur est en dehors du pays, il est vrai que j’assume son intérim, mais pour des matières bien définies par lui. Il y a des plates-bandes que je ne peux pas empiéter “, dénonce-t-il, avant d’ajouter que cette situation vaut pour tous les autres vice-gouverneurs de province de la République démocratique du Congo.

Concernant la crise actuelle entre le président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, Godé Mpoyi, et quelques députés provinciaux, ” je soutiens cette pétition” qui vise la déchéance du pasteur du perchoir de cet organe délibérant. Or, des sources indiquent que le gouverneur se bat bec et ongles pour sauver Godé Mpoyi des griffes des pétitionnaires. Car, estime-t-il, à travers cette initiative, c’est lui qui est visé.

Un vice-gouverneur qui navigue à contre-courant de son titulaire en cette période délicate où les lanternes de la ville sont au rouge, pas besoin de porter des lunettes pour constater la crise.

Media Congo Press

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici