Ecoutez cet article

Une sévère autopsie du régime Tshisekedi. Le radical Franck Diongo a rappelé samedi devant ses partisans lors de la commémoration des martyrs du MLP que la mise à l’écart de Joseph Kabila ne peut pas nous pousser à fermer les yeux devant les graves violations de droits de l’homme, les tentatives d’étouffer la démocratie, le bâillonnement des libertés publiques, la poursuite de la corruption et le détournement ostentatoire de denies publics. Clameur : « la lutte continue », scande la foule. Le combat se poursuit donc. Diongo est clair. Sans le dire, ses propos traduisent la déception de la gouvernance Tshisekedi.

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici