Écoutez cet article

En réaction à l’entrave des forces de l’ordre au meeting de Martin Fayulu, ce mardi 11 décembre, à Lubumbashi, Kyungu wa Kumwanza pense que cela traduit une expression de « peur » dans le camp du pouvoir en place.

« Ils ont peur, ils ont une frousse bleue. Ils ont dit que Fayulu n’est pas connu à l’Est, et encore moins au Katanga. Maintenant où sommes-nous ? L’Est et le Katanga sont tombés en faveur de Fayulu. Le changement viendra de cet homme (Fayulu: ndlr) », a déclaré Kyungu wa Kumwanza.

Fayulu et toute sa délégation ont été empêchés d’accéder à la Cité des jeunes, dans la commune de Kampemba, où était prévu le meeting de campagne électorale.

Le cortège de Fayulu a été victime des gaz lacrymogènes depuis l’aéroport sur le boulevard M’Siri, en passant par la grand’poste, carrefour jusqu’à la commune de Lubumbashi. Des milliers de militants ont été dispersés.

Fidèle Bwirhonde, depuis Lubumbashi

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici