Ecoutez cet article

Le porte-parole de la diaspora de l’UNC et coordonnateur du mouvement « Wazalendo », allié au parti de Vital Kamerhe, Christian Mihigo N’Nihwe, a appelé la classe politique congolaise au respect mutuel, à l’unité et à éviter l’outrage.

Au cours d’un point de presse tenu samedi 9 octobre à Kinshasa, Mihigo N’Nihwe Christian a également noté qu’au stade actuel, la RDC a besoin de la contribution de tous les fils et filles du pays, y compris son leader, pour la cohésion, gage de son développement.

Le porte-parole de la diaspora de l’UNC et coordonnateur du mouvement Wazalendo continue également à évoquer l’innocence de Vital Kamerhe, et à exiger sa libération :

« Le dossier de Vital Kamerhe est vide, car non seulement, nous tous avons suivi, comment il y a eu innovation d’un terme dans le droit pénal congolais qui n’existe pas. C’est le détournement intellectuel. Et puis tous les acteurs impliqués, dans ce procès de cent jours, vous allez constater que c’est seul Vital Kamerhe qui est en prison ».

Il a, par ailleurs, sollicité l’implication du Chef de l’Etat pour la libération du président de l’UNC, avant de demander à ses compatriotes l’unité.

Radio Okapi

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici