Jammal Samih, co-accusé de Vital Kamerhe dans le procès de 100 jours, a admis avoir “donné” une parcelle d’une valeur de 100.000 dollars au neveu de Vital Kamerhe, Daniel Shangalume Nkingi – dit « Massaro », pour “le remercier”.

Jammal Samih affirme qu’il ne connaît pas Soraya Mpiana, la belle-fille de Vital Kamerhe, dont il est accusé d’avoir confié une parcelle dans le but d’obtenir le marché dans le cadre du programme de 100 jours. Cependant, l’homme d’affaires libanais admet avoir remis une parcelle à « Daniel », faisant allusion à Daniel Shangalume Nkingi, neuve de Vital Kamerhe. Il explique en effet que « Daniel » est une ami à ses enfants avec qui il a souvent travaillé. Ce don, explique-t-il, c’était dans le but de le remercier des affaires qui n’ont aucun lien avec l’affaire de 100 jours.

Convoqué d’abord par le Parquet général près de la Cour d’appel de Kinshasa/Matete, mardi 14 avril 2020 dans le cadre des enquêtes sur les travaux de 100 jours du programme d’urgence du Chef de l’État, Félix Tshisekedi, ce parenté au directeur de cabinet Vital Kamerhe a pris la poudre d’escampette. Un avis de recherche est lancé par le Procureur général Kisula Betika Adler, pour que le commissaire provincial et l’inspecteur en chef de la brigade criminelle puissent le retrouver et l’arrêter.

Arrêté le 15 mai après près d’un mois de fuite, Daniel « Massaro » a été confronté le 24 mai à l’ancien conservateur des titres immobiliers de Ngaliema autour de cet aspect. Ce dernier a été entendu pour son rôle dans l’attribution d’un « certificat » d’enregistrement pour un « terrain vide ». Le titre de donation porte bel et bien le nom de Soraya Mpiana, mais la signature est de Massaro en « P.O », renseignent des sources judiciaires.

Dans son audition de ce mercredi 03 juin, Jammal Samih affirme qu’il a « donné » cette parcelle à « Daniela » Shangalume Nkingi il y a deux ans passés.

Daniel Shangalume Nkingi est actuellement détenu à la prison centrale de Makala. Il est cité à comparaître dans le procès de Vital Kamerhe et Jammal Samih.

Politico

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici