Ecoutez cet article

Dans un discours prononcé lors de l’inauguration du siège des Forces Politiques et Alliées à l’UDPS (FPAU), le Haut Représentant et envoyé spécial du Chef de l’Etat, Kitenge Yesu, a fait une mise en garde contre tout celui qui se servirait de la ruse pour attaquer le Président de la République dont le leitmotiv reste le respect des lois du pays. Il fait notamment allusion aux religieux, aux politiciens et aux citoyens animés d’intentions malveillantes. Dans son élan, Kitenge Yesu a indiqué que le Président de la République est respectueux de la Constitution et des lois de la République ainsi que les droits de l’homme. Pour ce faire, le respect s’applique à sa personne et ne peut pas être négocié. Il s’impose à tous ; et c’est un avertissement, à en croire les dires du doyen.

Le Patriarche Kitenge Yesu qui s’est exprimé devant une foule constituée des députés et sénateurs, les présidents des partis et associations ainsi que plusieurs invités, est revenu par ailleurs sur les circonstances qui ont conduit à la création des FPAU, tout en dépeignant les missions et les objectifs de cette plateforme qui, selon lui, s’ajoute aux garde-fous de la conservation légal du pouvoir par sa famille politique.

Au sujet de la vision de l’Union Sacrée de la Nation (USN), Kitenge Yesu parle de la germination de la patience et la détermination d’un homme dévoué à la patrie. Le doyen a, à l’occasion de cette cérémonie, taclé les politiciens qui usent des moyens illégaux pour attaquer l’USN par des critiques négatives qui peuvent inciter à la désobéissance civique. Utilisant un langage métaphorique dans son harangue, il fustige le comportement des religieux qui se servent de leur influence pour lancer des ultimatums aux politiciens comme si la politique était leur mission première. Il estime, à cet effet, que ces religieux peuvent être assimilés aux présidents des partis politiques. Toujours dans son langage imagé, Kitenge déclare que l’USN n’est pas effrayée par toutes ces menaces qui, selon lui, sont un venin du serpent qui n’atteindra jamais le vol de l’Aigle. Il continue en disant qu’avec l’Union Sacrée de la Nation, l’avenir du pays est vu en clair.

Cette cérémonie d’inauguration officielle du Siège des Forces Politiques et Alliées à l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (FPAU), était une occasion pour le Haut Représentant et envoyé spécial du Chef de l’Etat d’adresser au Premier ministre Sama Lukonde, au président de l’Assemblée Nationale Mboso N’Kodia et du Sénat Modeste Bahati, le soutien de tous les Alliés de l’UDPS.

A titre de rappel, c’est au cours de la cérémonie d’inauguration officielle du Siège des Forces Politiques et Alliées à l’UDPS sis Boulevard Triomphal, que le Haut Représentant et envoyé spécial du Chef de l’Etat, Kitenge Yesu, a prononcé samedi 6 mars 2021 un discours théoriquement recadrant vis-à-vis de ceux qu’il estime prédateurs de l’Union Sacrée de la Nation. Du début à la fin, Kitenge Yesu était philosophique pour expliquer la politique.

Gilbert Mulumba
La prospérité

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici