Ecoutez cet article

Le parti Travailliste « PT », membre de l’AFDC-A a, à travers la réaction de son président datée du 28 février 2021, dénoncé la mise à l’écart des alliés de ce regroupement politique au perchoir de deux chambres du parlement .

Selon Steve Mbikayi, les partis alliés dont le PT est majoritaire n’ont pas été associés par leur autorité morale Modeste Bahati.

« On a eu le 2ème vice-président de l’Assemblée nationale et le président du Sénat pris par l’AFDC. Sur les 41 députés, 10 appartiennent aux alliés dont le PT est majoritaire. Les alliés ne sont pas associés à la désignation des animateurs dans toutes les institutions comme ailleurs. Dictature éhontée? » déplore cet ancien ministre des affaires humanitaires sur tweeter.

Par ailleurs , Il désavoue par la même occasion la démarche du parti « AFDC » qu’il qualifie « d’obscure » et tendant à se faire poids politique de plus en plus dans les institutions du pays avec des visées gourmandes, qui ne font que discréditer le regroupement politique.

En rappel, le sénateur Modeste Bahati a été investi candidat de l’Union sacrée au perchoir du sénat par le président de la République . Il est candidat unique aux prochaines élections à cette chambre Haute du parlement .

Son regroupement politique occupe également la 2ème vice-présidence de l’Assemblée nationale.

Africa 24 aur 24

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici