UDPS contre PPRD, deux partis au pouvoir ont décidé de manifester ce jeudi à Kinshasa. Et ce, contre l’avis des autorités tant nationales que provinciales qui ont “formellement interdit l’organisation des marches sur toute l’étendue du territoire national” avant de “charger la Police d’assurer la sécurité des personnes et de leurs biens”.

À son tour, la Police avait prévenu que “tout attroupement de plus de 20 personnes sera dispersé”.

PPRD, parti de Joseph Kabila marche pour “soutenir les institutions du pays acquises par l’alternance”.

UDPS, parti de Félix Tshisekedi marche contre “la désignation de Ronsard Malonda à la tête de la CENI et contre les propositions de lois Minaku-Sakata” sur la réforme du secteur judiciaire.

Sur le boulevard Lumumba, pas très loin du siège de leur parti politique, les militants de l’UDPS, marchant depuis l’échangeur de Limete, scandent des chansons hostiles aux députés nationaux qui ont entériné le choix de Ronsard Malonda, opéré par les confessions religieuses.

Siège du PPRD vandalisé

Arrivé au niveau de la 6ème rue où se trouve le siège interfederal du PPRD, il y a eu affrontements avec les militants de l’UDPS.

Vandalisé, “le siège du PPRD est en feu (Photo). La Police lance des gaz lacrymogènes. Entre-temps, l’échange des projectiles entre militants se poursuit”.

Un peu plus loin, les moto-taximen, communément appelés Wewas se dirigent vers le Palais du peuple.

Confrontés à la barrière de la Police érigée vers Pont Cabu, ils ont été dispersés à coup de gaz lacrymogènes.

Sur le terrain la tension reste tendue entre les partisans de deux partis au pouvoir aux objectifs différents.

Instruite, la Police utilise tous les moyens de dissuasion.

Top Congo

2 COMMENTAIRES

  1. bonjour nous congolais nous sommes trop bizarre dans un pays occupe les Elections ne serai à rien. au lien des marches contre la la-balkanisation, eux ils soutiens les escroc des politiciens qui vole les peuples .oyo peuples ya ndenge nini

  2. Que veut l’UDPS qui est au pouvoir soit disant par la tricherie organiser par Nangaa et L’alinéa. De quoi ont ils peur? Même le chien ne chie pas dans l’assiette où on lui met la nourriture. Quand au Cardinal Ambongo et a l’évêque de ECC, ils sont responsable de tout ce désordre pour le seul fait que L’alinéa a battu aux élections leur candidat de l’équateur et même le neveu du cardinal. Soyons sérieux. Il y avait 27 candidats. Après toutes les séries d’eliminations, L’alinéa est arrivé en finale et il a gagné. Que mon Cardinal me contredise et qu’il nous dise si les trois candidats en finale si son neveu ne s’y retrouvait pas et l’autre candidat de l’équateur soutenu par L’évêque de l’ECC . Hommes de Dieu, soyons sérieux. Mieux vaut ne pas faire un vœu que d’en faire un et de ne pas l’accomplir. Pourquoi depuis 2006 l’é
    glise catholique nage t’elle qu’à contre courant? Prière de prêcher la paix.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici