Ecoutez cet article

Dans sa déclaration remise aux médias dans l’après-midi du lundi 22 mars, la Nouvelle génération pour l’émergence du Congo (NOGEC) se sont attardés entre autre sur l’absence prolongée au pays du Premier ministre congolais Bruno Tshibala.

« NOGEC et ses alliés dénoncent avec responsabilité et vigueur, la très longue durée du séjour du Premier ministre à l’étranger et demande au président de la République, Chef de l’Etat, d’interpeller Monsieur Bruno TSHIBALA sur les raisons réelles de son absence devenue élastique en dehors du pays », peut-il être lu dans la note.

Au passage, cette structure félicite le Cardinal Monsengwo « pour avoir appelé la jeunesse à prendre son destin en main en travaillant pour un changement du système de gouvernance en RDC ».

Roberto Tshahe

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici