Après le Rassop/Kasa vubu, c’est autour de la société civile d’exiger la démission du premier ministre congolais Bruno Tshibala pour le “désordre au sein de la primature depuis sa prise de fonction.”

Un panel des experts de la société civile demande à l’opposition de se réunir à nouveau pour trouver un nouveau candidat premier ministre conformément à l’accord de la Saint-Sylvestre.

Même proposition faite 48 heures avant par la plateforme Rassemblement de l’opposition aile Kasa-vubu, qui etait à la base proposition de Bruno Tshibala au président Joseph Kabila pour être nommé à ce poste.

Dans une déclaration faite à la presse, les représentants des plateformes composant le Rassop/Kasa-Vubu ont qualifié la gestion de Bruno Tshibala à la primature de « chaotique ».

Une déclaration qui est intervenue quelques semaines après les réclamations de prime des conseillers et chargés de mission du premier ministre, la bagarre entre son gendre et la fille du directeur de Cabinet Nsomue Msomue et la démission de ce dernier qui s’en est suivi.

Premier ministre issu de l’accord de Saint-Sylvestre, Bruno Tshibala a été désavoué par le Rassemblement/limete depuis sa nomination. Il séjourne actuellement en Europe.

Jeancy Ngampuru

Poster votre commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici