Ecoutez cet article

Le président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, s’est rendu au Qatar avec l’espoir d’attirer des “investissements massifs” vers son pays, le plus grand d’Afrique sub-saharienne à l’immense potentiel agricole et hydro-électrique, suscitant une mise en garde d’un opposant pro-Kabila. La réaction de Boketshu Wa Yambo, combattant de la diaspora congolaise.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici