Ecoutez cet article

Le Conseil national de suivi de l’Accord (CNSA) s’est prononcé ce jeudi 29 mars 2018 sur le dédoublement des partis politiques. En ce qui concerne l’Union pour la démocratie et le Progrès social (UDPS), le CNSA a tranché en faveur de l’UDPS dirigée par Jean-Marc Kabund.

Dans sa décision 002 faisant suite de sa mission d’exécuter la recommandation de l’accord au sujet de dédoublement des partis politiques, le CNSA appelle le ministère de l’Intérieur à reconnaitre l’UDPS de Jean-Marc Kabund au détriment de celle conduite par Tharcisse Loseke, bras droit du Premier ministre Bruno Tshibala.

«Le CNSA recommande à Monsieur Bruno Tshibala Nzenze de créer un nouveau parti et de choisir une autre dénomination qui ne prête pas confusion étant donné qu’ils ont élaboré de nouveaux statuts depuis leur congrès », lit-on dans la note du CNSA qui réitère la même recommandation également pour le groupe conduit par Valentin Mubake, ainsi que celui de Corneille Mulumba.

Cette décision du CNSA intervient un jour avant le congrès de l’UDPS conduite par Jean-Marc Kabund ayant pour but de choisir un successeur à Étienne Tshiekedi.

Stanys Bujakera Tshiamala

1 COMMENTAIRE

  1. Bravo au Président Olenga ngoyi,après multiple tergiverse, président Olenga ngoyi vient de bien trancher, sur le dédoublement, de l’U.D.P.S.Tout en évitant à ce parti cher au Président Étienne : Le dédoublement, bravo perso Ngoyi : Reste sur cette lancée que vous a lègue vos Aînés:Patrice Emery;Laurent ; et enfin le héros Étienne.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici