Ecoutez cet article

Dans son combat pour l’élévation de feu Étienne Tshisekedi en qualité de père de la démocratie congolaise, le regroupement politique A2R de Henriette Wamu a sollicité et obtenu l’appui de l’UDPS pour la matérialisation de sa démarche.

La question était au centre d’une séance de travail entre le secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya et la délégation de l’Alliance pour la réforme de la République ( A2R) conduite par son leader, Henriette Wamu le jeudi 18 février, au siège de l’UDPS, à Limete.

A cette occasion, Henriette Wamu a sollicité la bénédiction de l’UDPS pour la consolidation de sa proposition de loi portant élévation du docteur Étienne Tshisekedi en qualité du père de la démocratie congolaise.

Pour l’A2R, la lutte menée par Etienne Tshisekedi contre les différentes dictatures qui se sont succédées au sommet de l’État, a percé la jeunesse congolaise et africaine. Et aujourd’hui, beaucoup de gens qui font la politique en RDC, ont été motivés par son charisme, a rappelé l’élue de la FUNA.

Satisfait de cette initiative portée par les personnalités politiques qui ne sont pas de l’UDPS, le secrétaire général du parti présidentiel a eu des mots justes pour exprimer sa joie.

»Nous avons toujours chanté Étienne Tshisekedi père de la démocratie, et si aujourd’hui d’autres formations politiques viennent emboîter le pas à l’UDPS et veulent matérialiser ça, on ne peut qu’exprimer notre gratitude surtout que la démarche a été initiée en dehors de l’UDPS », a déclaré Augustin Kabuya.

Il a indiqué ensuite que son parti va appuyer cette démarche en mettant à la disposition des initiateurs de la loi susdite, sur autorisation de sa hiérarchie, des juristes et députés nationaux de l’UDPS.

Pour sa part, la présidente de l’A2R, Henriette Wamu, s’est réjouie de la position exprimée par le secrétaire général de l’UDPS à qui elle a aussi présenté les vœux les meilleurs pour le 39ème anniversaire de son parti célébré le 15 février dernier et lui a demandé de transmettre les félicitations de l’A2R au chef de l’État pour le succès récolté dans le cadre de la mise en place de l’Union sacrée de la nation.

Henriette Wamu se bat pour obtenir de la nation, l’élévation d’Étienne Tshisekedi comme père de la démocratie en RDC. L’élue de la FUNA veut que le sphinx de Limete entre dans le Panthéon pour l’héritage politique qu’il a légué au peuple congolais.

Le samedi 13 février 2021, la présidente de l’A2R s’était entretenue avec la commission de rédaction dirigée par le député honoraire Charly Wenga.
Commission composée de Alain Makhana (rapporteur), Hélène Ndombe Sita, Cleophas Gizanga, Barthélémy Botshali, Mpasi Ya Mbongo, Kabongo Mutilé et Akapepula.

Lors des échanges, elle avait encouragé l’équipe de rédaction afin que cette initiative parlementaire qui couronne le combat du leader maximo soit déposée, dans le délai, à l’Assemblée nationale.

Il sied de noter que l’idée de cette proposition de loi émane de la présidente de l’Alliance pour la réforme de la République, qui l’avait annoncée au cours de sa déclaration du 6 février 2021.

Théo Démosthène Kalubi
Ouragan fm

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici