Ecoutez cet article

Le procureur général près la Cour d’appel de Kinshasa-Gombe a émis un avis de recherche à l’endroit de Kalev Mutond, ancien administrateur général de l’Agence nationale de renseignements (ANR). Ce, après que ce dernier a refusé de se présenter au parquet après plusieurs convocations. L’ancien super-flic est visé par environ 10 plaintes déposées par d’anciens détenus des services des renseignements. Entré en clandestinité, Kalev Mutond espère toujours que la situation se réglera autrement que par cette procédure.

Kalev Mutond avait sollicité et obtenu le changement du magistrat instructeur des dossiers le concernant. Rien n’a changé dans cette affaire, pour autant. Le ministère public a lancé plusieurs actes de procédure dont un mandat de perquisition, un mandat d’amener et un avis de recherche.

De leur côté, les avocats de Kalev Mutond continuent de dénoncer ce qu’ils appellent une « procédure inique ». Ils disent être au courant de l’existence d’une lettre de l’actuel chef de l’ANR adressée au procureur.

Dans cette correspondance, l’actuel n°1 des services des renseignements se serait opposé à la poursuite de la procédure. Les avocats de Kalev Mutond disent craindre pour la vie de leur client parce que, disent-ils, ils ne savent pas où il se trouve.

Ainsi, ils demandent que l’avis de recherche soit retiré de la circulation. « Notre client a une adresse fixe connue. Il existe également une décision qui l’interdit de sortir du territoire national », explique le bâtonnier Mbere Cyprien, un de ses avocats.

A ce stade, poursuit-il, la procédure est peu claire. « Nous voulons qu’on nous dise si oui ou non, l’actuel chef de l’ANR a émis un avis négatif sur les poursuites. Notre client est disposé à répondre à la justice sur tous les faits mis à sa charge ».

Ce vendredi, les avocats ont adressé une correspondance aux différentes autorités judiciaires concernées et compétentes espérant obtenir gain de cause.

RFI

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici