Ecoutez cet article

Au cours de la matinée politique qu’il a tenue ce mercredi 24 février au siège du parti présidentiel, le secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya Tshilumba a rendu un vibrant hommage aux députés nationaux qui ont permis au chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi de reconquérir la majorité parlementaire.

« J’ai convoqué cette matinée politique pour remercier les vaillants députés qui ont fait écrouler le bureau de diktat à l’Assemblée nationale et qui ont déraciné le régime Kabila. Je leur avais promis qu’après tout je devrais les remercier solennellement », a lancé Augustin Kabuya sur un ton amical.

A cette même occasion, il a également remercié les militants de son parti pour le soutien qu’ils ont apporté au chef de l’État afin de mettre en étau le FCC.

« Je vous suis reconnaissant chers combattants, vous avez été sur tous les fronts au moment où on voulait nous intimider par les kabilistes. Au moins l’histoire retiendra qu’en Afrique un parti a milité 37 ans dans l’opposition, minimisé et considéré comme coquille vide, contre toute attente, ce parti a pris le pouvoir et a réussi à mettre en débandade un régime qui se considérait comme un panel des savants », a-t-il hurlé.

Quant au changement des régimes, le numéro 2 de l’UDPS note que l’alternance au sommet de l’État n’a pas été pacifique

« Je défie quiconque, l’alternance au pouvoir n’a pas été pacifique car les églises ont été profanées et il y a eu effusion de sang pour que Félix Antoine Tshisekedi soit porté à la tête du pays », a insisté Augustin Kabuya.

Le meeting de Kabuya a mobilisé des milliers de militants et sympathisants du parti présidentiel.

Théo Démosthène Kalubi
Ouragan fm

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici