Le congrès de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) se tient avant le 25 mars prochain. Précision donnée le vendredi à partir de Goma (Nord-Kivu) par Rubbins Mikindo, secrétaire général adjoint en charge de la mobilisation et stratégies de ce parti cher au feu Etienne Tshisekedi. C’était lors d’une matinée politique organisée par la ligue des femmes de l’UDPS du Nord-Kivu. Selon lui, ce sera l’occasion d’élire le nouveau président du parti mais aussi de plébisciter leur candidat Président à la prochaine présidentielle.

« On avait déjà annoncé le congrès pour le 26 du mois passé. Mais suite au programme qui venait d’être lancé par le CLC, la manifestation du 25, nous avons renvoyé ça au mois de mars. C’est pourquoi je vous dis qu’il est aussi prématuré de parler de cette date mais je sais que ce sera probablement avant le 25 de ce mois. L’UDPS se prépare suffisamment. Nous voulons d’abord aller au congrès puis élire le Président et peut être au même moment nous allons aussi plébisciter notre candidat président de la République mais il est hors de question de penser que l’UDPS n’aura pas un candidat », a affirmé Rubbins Mikindo à ACTUALITE.CD.

L’UDPS continue à douter de la tenue des élections d’ici au 23 décembre 2018. Ses militants exigent plutôt une transition sans le Président actuel en vue de l’organisation des élections qu’ils jugent de libres, transparentes et démocratiques.

« Nous nous sommes battus pendant longtemps pour qu’on puisse respecter l’accord de la Saint Sylvestre mais de plus en plus nous commençons à demander plus que ça. C’est-à-dire, nous demandons maintenant une transition sans Kabila. Nous avons fait des concessions et des concessions. Nous avons compris qu’il n’y a que de la mauvaise volonté de son côté. C’est pourquoi nous sommes en train de nous mobiliser, de mobiliser la communauté internationale et tous les congolais pour comprendre qu’on ne doit pas nous faire miroiter qu’il y aura élections le 23 décembre 2018. Mais Nangaa (Ndlr : Président de la CENI) insiste beaucoup sur les contraintes et moi comme acteur politique avertit, je vous dis qu’il n’y aura pas élections en cette date-là », a-t-il martelé.

Le président du Rassemblement, Félix Tshisekedi, pressenti candidat président de l’UDPS et candidat Président de la République pour le compte de l’UDPS, est rentré vendredi à Kinshasa en provenance de l’Europe, pour prendre part au prochain congrès de l’UDPS Limete.

Jonathan Kombi

Poster votre commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici