Ecoutez cet article

Ils sont une centaine à répondre à l’appel du Comité Laïc de Coordination (CLC). Parmi eux, les fidèles catholiques, les membres du CLC, certains politiciens et les membres de famille de Victime de la répression de la marche du 25 février.

La messe dite à la Paroisse Notre dame du Congo est célébrée par l’abbé Vincent Tshomba, curé de la paroisse Saint Joseph et l’un des initiateurs de l’opération « jeudi cloche ».

« Nous sommes là aujourd’hui pour honorer la mémoire de nos frères victimes de la répression barbare. Leur péché a été de réclamer les préalables sûrs à des bonnes élections. L’espérance ne trompe pas. Comme le disait l’une des victimes, le peuple gagne toujours’’, a dit l’abbé Tshomba avant de débuter son homélie.

Parmi les membres du CLC présents, il y avait notamment le professeur Nday wel Isidore. Comme les précédentes fois, les opposants Martin Fayulu, Fiyou Ndondoboni, Docteur Sonji sont présents. Les membres du mouvement citoyens « Congolais debout » et « Eccha » sont également là.

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici