Ecoutez cet article

La presse parue ce matin à Kinshasa revient sur l’accident de Mbanza Ngungu dans le Kongo central mais surtout de l’annonce du retour de Joseph Kabila sur la scène politique.

L’AGENCE CONGOLAISE DE PRESSE (ACP) rapporte dans son bulletin de ce mercredi que le gouvernement de Sylvestre Ilunga Ilunkamba va totalement prendre en charge l’inhumation des 31 corps des personnes décédées lors de l’accident survenu, dimanche dernier, sur la national N°1 à Sona Nkulu près de Mbanza Ngungu au Kongo central, a déclaré le ministre des Actions humanitaires et solidarité nationale, Steve Mbikayi, écrit l’agencier.

« Catastrophe en série en RDC, Hôpitaux : le trou noir », titre Le PHARE, estimant que les catastrophes aériennes, ferroviaires, routières, fluviales et lacustres qui s’enchaînent en République démocratique du Congo mettent à nu une triste réalité : l’absence d’hôpitaux de référence en provinces. Le confrère poursuit en disant que le pays ressemble à un « grand trou noir », au motif que la couverture médicale de son immense territoire se trouve au point zéro, peut-on lire dans les colonnes de ce journal.

Dans un autre chapitre, LE PHARE titre à nouveau : « Gilbert Kankonde doit ignorer la lettre d’un prétendu Collectif des Gouverneurs de province ». D’après ce quotidien, le 14 octobre 2019, le Gouverneur Gentiny Ngobila de la ville de Kinshasa s’associait à son collègue Pancrace Boongo Nkoy (Province de la Tshuapa/Equateur) pour contester l’autorité du Vice-Premier Ministre chargé de l’Intérieur (VMP), Gilbert Kankonde. C’était dans une lettre, du reste la première (lettre n°001), signée au nom d’un « Collectif des Gouverneurs de Province » sans statut juridique connu (une ONG ?) et dont le siège se confond curieusement à son propre bureau au n°99 de l’avenue Colonel Ebeya dans la commune de Gombe à Kinshasa, peut-on lire.

LE POTENTIEL, de son côté, annonce dans son titre phare de ce jour : « La Gécamines à la reconquête de son patrimoine minier ». Selon le journal, à l’occasion de l’inauguration de l’usine d’exploitation du terril de Lubumbashi, entièrement gérée par la Gécamines, Albert Yuma a réitéré son projet de faire revenir la Gécamines au devant de l’industrie minière mondiale. Le Cobalt et le germanium sont les deux minerais par lesquels le PCA de la Gécamines estime consacrer la renaissance du géant minier du Grand Katanga, commente ce tabloïd. Il dit disposer d’atout majeur pour réaliser son rêve : le soutien du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi.

La PROSPERITE, quant à elle, annonce le retour dans la scène politique de Joseph Kabila et note : « Kabila signe un retour en force dans l’arène politique ». A ce sujet, l’Autorité Morale du FCC, l’allié patenté de l’action de Félix Tshisekedi, l’Autorité morale du CACH, Sénateur à vie, Président Honoraire, Joseph Kabila Kabange, en trônant à la tête du PPPRD, en qualité du Président national, conformément aux Statuts révisés de ce parti, plante là, un nouveau paysage, en ratissant large, à la fois, à la base et en recherchant de nouvelles personnalités pour les échéances prévues en 2023, commente ce journal.

FORUM DES AS qui aborde le même sujet, qualifie cette retour d’annonce phare d’Emmanuel Shadary depuis Lubumbashi. « Joseph Kabila rentre bientôt sur scène », titre, ce quotidien. « L’ultime ambition du PPRD est de remporter la prochaine présidentielle » a souligné hier, le Secrétaire permanent du premier parti du FCC lors de l’ouverture de la matinée politique d’évaluation.

Gisèle Mbuyi

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici