Ecoutez cet article

Les journaux parus ce matin à Kinshasa reviennent sur plusieurs sujets, notamment la non présentation à la Cour d’appel de la Gombe jeudi de l’ancien administrateur général de l’ANR ou encore le calendrier réaménagé de l’année scolaire 2020-2021 qui va courir jusqu’au mois de septembre.

« Le Feu vert de l’AG de l’ANR à l’audition de Kalev », titre LE PHARE qui révèle que Kalev Mutond, ancien administrateur général de l’Agence nationale de renseignements n’a nullement refusé volontairement de se présenter hier jeudi au parquet général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe, où il était attendu à l’office de l’Avocat général Robert Kumbu, pour être auditionné sur des faits à lui communiquer sur place.

Le quotidien indique que le procureur général avait écrit à l’actuel administrateur de l’ANR, Inzun Kakiak, pour solliciter son aval avant l’ouverture de l’audition. Le feu vert a été finalement donné, à en croire le journal.

L’AVENIR laisse croire, sans plus de détails, que le quitus a été donné au PGR. Le journal estime qu’après ce boycott de l’invitation du parquet, l’ancien homme fort de l’ANR risque « l’humiliation ». « Les services de sécurité, une fois en possession du mandat d’amener, peuvent user même de la force pour traquer le recherché qui jouit encore de la présomption d’innocence face à des plaintes déposés notamment Jean-Claude Muyambo, Cyrille Mumpapa ».

Sur le volet politique, FORUM DES AS revient sur la problématique de la réduction de la taille du futur gouvernement Sama Lukonde et appelle à « l’agencement des ministères en fonction des priorités ». Face aux multiples défis sociaux, l’Agriculture, la Pêche et élevage, la Culture, la Recherche scientifique… devraient cesser, poursuit le journal, d’être considérés comme des ministères de fond de table.

Pour le tabloïd, l’exercice consiste en l’identification des problèmes majeurs du développement de la RD Congo qui se posent avec autant d’acuité… Dès lors que la hiérarchisation des priorités et l’affectation des ressources constituent les moyens d’accroitre l’efficacité des institutions, poursuit le journal, le futur Exécutif congolais ne saurait donc aller outre mesure. En d’autres termes, ici comme ailleurs, le bon fonctionnement et l’efficacité des organisations exigent l’établissement d’une échelle de priorité et une affectation rationnelle des maigres ressources des institutions pour leur permettre de s’acquitter de leur mission et de donner le maximum d’impact à leur action.

L’AGENCE CONGOLAISE DE PRESSE (ACP) rapporte la visite du président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso Nkodia chez les chefs des confessions religieuses. Il a rendu tour à tour jeudi visite à l’évêque Dodo Kamba Israël, représentant légal de l’Eglise de réveil du Congo (ERC) ainsi qu’au 1er vice-président de l’Eglise du Christ au Congo (ECC), Mgr Isidore Nyamuke.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de son programme et de sa politique de proximité qu’il a mis en exergue lors de la campagne électorale pour la tête du bureau de l’Assemblée nationale, note le média officiel.

Alors que les cours à l’Enseignement primaire, secondaire et technique reprennent ce lundi 22 février, FORUM DES AS publie le calendrier scolaire réaménagé par le ministère de l’EPST. Ce nouveau chronogramme, dit le journal, s’étend du 22 février au 8 septembre, date retenue pour la clôture de l’année scolaire.

Socrate Nsimba

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici