Ecoutez cet article

La presse parue ce mercredi 7 avril 2021 à Kinshasa revient sur les festivités du centenaire de l’église kimbanguiste. Et un point revient sur tous les tabloïds : la promesse de l’institution de la date du 6 avril comme un jour férié.

Forum des As qui ouvre le bal, titre à sa manchette : « Le 6 avril en voie d’être décrétée journée fériée, chômée et payée ». Le journal rapporte la cérémonie du centenaire de l’église kimbanguiste et note la suggestion du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, celle de faire de la date du 6 avril, un jour férié. « La journée du 6 avril est en voie de devenir fériée, chômée et payée sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo. », écrit le tabloïd. Cette suggestion, poursuit le journal, a été faite hier, mardi 6 avril, par le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi lors de sa prise de parole, aux festivités organisées à l’occasion du centenaire de l’église Kimbanguiste à Nkamba, dans la province du Kongo central.

De son côté, l’Agence Congolaise de Presse (ACP), abonde dans le même sens et titre : « Centenaire de l’Eglise kimbanguiste : Le Président Félix Tshisekedi promet d’instituer le 06 avril, jour férié et payé ». Pour l’agencier, le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a proposé mardi à l’Assemblée nationale et au Sénat d’instituer la date du 6 avril de chaque année, « journée chômée, fériée et payée » sur toute l’étendue de la RDC, dans son discours tenu mardi, à la cité de Nkamba, dans la province du Kongo Central, au cours de la première journée des festivités du centenaire de l’Eglise kimbanguiste.

L’ACP note également que le Président Félix Tshisekedi qui était aux côtés du chef spirituel de cette confession religieuse, son éminence Simon Kimbangu Kiangani, a souligné que cette commémoration rappelle, non seulement le ministère du prophète Simon Kimbangu, mais aussi les responsabilités individuelles et collectives des martyrs africains et congolais. « Pour le Chef de l’Etat, le musée et le centre de documentation de Nkamba constituent la mémoire d’une grande personnalité. », écrit l’ACP.

Sans attendre la formalisation de cette mesure par les deux chambres du Parlement, l’AVENIR écrit déjà en manchette : « Fatshi honore la mémoire de Simon Kimbangu, le 6 avril désormais jour férié ».

Le PHARE, pour sa part, écrit à sa Une : « 100 ans de Kimbanguisme : 6 avril future journée fériée en RD Congo ». Ce journal voit dans cette institution du jour férié « un vibrant hommage du chef de l’Etat au prophète Simon Kimbangu ».

Dido Nsapu

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici